La Norvège va donner 2,4 milliards à la Syrie en 2019 - 3

La Norvège donnera 2,45 milliards de NOK à la Syrie en 2019. La Norvège tiendra ainsi sa promesse de 2015 de donner 10 milliards de NOK à ce pays déchiré par la guerre sur quatre ans.

Des délégués d’environ 85 pays participent à la conférence des donateurs syriens qui s’est tenue à Bruxelles cette semaine. L’UE espère lever des milliards pour la Syrie. La Norvège a versé 2,45 milliards de NOK cette année.

 »Nous avons tenu notre promesse. Le soutien norvégien a, entre autres, aidé des millions de personnes à avoir accès à l’éducation, à la nourriture, aux soins de santé, à l’eau et aux services d’assainissement », a déclaré la Première ministre Erna Solberg de Høyre (H).

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Dialogue

L’aide norvégienne passe par l’ONU, le mouvement de la Croix-Rouge et les organisations humanitaires norvégiennes. La Norvège soutient également le processus mené par l’ONU pour trouver des solutions politiques au conflit.

Découvrez un magnifique Fjord

Le processus créera un dialogue entre les organisations civiles, les organisations régionales, les groupes d’aide et les pays voisins, axé sur des questions telles que la reconstruction économique, la justice, l’éducation et la protection des réfugiés.

 »Il ne peut y avoir de paix et de stabilité durables en Syrie sans la mise en place des solutions politiques nécessaires. L’Envoyé spécial de l’ONU en Syrie, Geir O. Pedersen, a tout notre soutien dans son travail difficile », a déclaré le Premier ministre Solberg.

Des efforts continus

L’avenir est incertain pour les 5,7 millions de Syriens qui ont fui le pays, et le nombre de Syriens en fuite en Syrie est encore plus élevé. Au total, 11,7 millions de personnes ont probablement besoin d’aide pour tout, de la sécurité physique à la nourriture, aux soins de santé et à l’éducation.

 »La Norvège continuera d’être un contributeur important à la fois pour les civils en Syrie et dans les pays voisins qui ont accueilli des millions de réfugiés », a déclaré la ministre des Affaires étrangères, Ine Eriksen-Søreide (H).

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui