Forte baisse des revenus publicitaires - 3
Publicité sur Internet.Photo: pixabay.com

La baisse des revenus publicitaires pour le marché de la télévision se poursuit et a chuté d’environ 120 millions de NOK de février de l’année dernière à cette année.

La télévision linéaire a une part de marché de 39,3% en janvier et février, contre 41,3% à la même période l’an dernier.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Les chiffres sont collectés par Media Barometer.

Les agences de médias norvégiennes ont acheté conjointement de la publicité pour 1,53 milliard de NOK en janvier et février, soit une baisse de 12,1% par rapport à la même période en 2018.

La directrice quotidienne Merete Mandt Larsen de l’agence média a déclaré que la télévision était le plus grand perdant au cours des deux premiers mois de l’année. Elle pense que la baisse est probablement due à une diminution du nombre de téléspectateurs, en particulier dans les groupes cibles les plus attractifs pour les annonceurs.

Découvrez un magnifique Fjord

La publicité cinématographique et la publicité extérieure figuraient parmi les gagnants l’année dernière. Au cours des deux premiers mois de l’année, les revenus de la publicité cinématographique ont chuté de 12,5% et de la publicité extérieure de 9% par rapport à la même période en 2018. La radio continue de perdre du terrain comme elle l’a fait tout au long de 2018, avec une baisse de 19,6%.

Alors que les pressions quotidiennes chutent de 10,3%, la presse hebdomadaire chute de 21,6%.

Les revenus de la publicité sur Internet ont également diminué au début de la nouvelle année. La baisse est de 7,6% par rapport à la même période l’an dernier.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui