La FNB est au coude à coude avec FrP à Bergen - Norway Today - 3

Le parti anti-péage, FNB, gagne du terrain à Bergen

La liste nouvellement établie « L’action du peuple – Non à plus de péages » (FNB) est presque aussi grande que le Parti du progrès de Bergen dans un sondage. Ils ont déjà trois représentants à Stavanger.

« C’est un message puissant aux partis établis que quelque chose est totalement, complètement détraqué », a déclaré le candidat du FNB, Trym Aafløy, à Bergens Tidende.

Dans un récent sondage réalisé par Respons pour le compte de Bergens Tidende et de VG, le FNB reçoit un soutien de 6,9 ​​pour cent, et donc cinq sièges au conseil municipal de Bergen. Cela équivaut à la représentation du Parti du progrès (Frp). Frp enregistre un support de 7,9%.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Aafløy n’est pas du tout surpris par le sondage :

Découvrez un magnifique Fjord

«Notre objectif est d’avoir le soutien de plus de dix pour cent des électeurs. Nous sommes si audacieux que nous osons le dire tout haut. « 

Plan

Le principal candidat du Parti du progrès (Frp), Tor Woldseth, déclare qu’il pense que le BNP a copié leur programme.

« Je dois dire qu’ils ont un programme fantastique, mais encore une fois, c’est notre modèle », croit-il.

Woldseth ajoute qu’il ne croit pas à la suppression des péages.

Le spécialiste des élections de Bergens Tidende, Johan Giertsen, estime que le sondage doit être pris au sérieux.

« Les chiffres du parti anti-péages vont envoyer des ondes de choc dans les stratégies de campagne électorale des grands partis de cette ville. Personne ne peut ignorer une telle fête. Ils cherchent à remporter autant de mandats que les libéraux (3) et KrF (2) réunis selon ce sondage », explique-t-il au journal.

Le soutien des partis. (Changements par rapport au sondage de décembre entre parenthèses) :

  • 29,3 (-0,9)
  • Ap 23,5 (-2,8),
  • SV 10,5 (+1,0)
  • Frp 7,9 (-3,2),
  • FNB 6,9 (+3,9)
  • Sp 6,4 (+4,1),
  • Rouge 5,0 (-0,4)
  • OMD 3,4 (-0,1),
  • V 3,9 (-0,1),
  • KrF 2,3 (-0,6)

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui