Grand sondage pour les conservateurs et les rouges - 3

Sondage festif pour les conservateurs et les rouges

Les conservateurs gagnent le plus dans le sondage d’opinion de Nettavisen et Amedia en mars, mais la majorité pour l’alliance bourgeoise part en fumée à cause des chiffres de crise pour Les démocrates-chrétiens et les libéraux.

Le chef des libéraux, Trine Skei Grande, sera le seul membre du Parlement norvégien pour les libéraux si le sondage devient le résultat des élections, selon Nettavisen.

les démocrates-chrétiens n’auraient également qu’un seul représentant – du Rogaland, où la liste est dominée par le chef par intérim Olaug Bollestad. Les deux parties reçoivent respectivement 2,3 et 3 pour cent de soutien, et les deux sont donc inférieurs à l’OMD, qui se situe à 3,2 pour cent.

Allez voir les Baleines en Catamaran

« Les démocrates-chrétiens et les libéraux se dirigent vers la vallée des morts. Il n’y aucun doute à propos de ça. C’est très dramatique », a déclaré à Nettavisen le PDG de Sentio, Arve Østgaard.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

les conservateurs ont le soutien de 24,7 pour cent des électeurs. En hausse de 3,6 points de pourcentage par rapport à février. Red est également en tête et a obtenu son meilleur résultat dans les sondages de Sentio avec le soutien de 5,4% des votants.

Perte de la majorité

Le mandat ne prévoit que 67 sièges pour les quatre partis gouvernementaux, loin des 85 nécessaires pour conserver la majorité. le Parti travailliste, les socialistes et le Parti du centre auraient obtenu 91 sièges et donc une nette majorité. De plus, Red aurait 10 sièges au Parlement norvégien.

Le Parti du progrès est stable à 10,6 %, soit près de 5 points de pourcentage de moins qu’aux élections de 2017.

Les chiffres de base montrent que les libéraux ont les électeurs les plus incertains, avec 34,1 %. 25 % des électeurs démocrates-chrétiens et du Parti du progrès sont dans le doute. Les moins incertains de leur affinité sont les électeurs de Rouge (6,9 %) et du Parti du centre (7,1 %).

Le soutien des partis politiques est le suivant

1 000 personnes sont interrogées dans le sondage mené par Sentio Research Norge AS pour Nettavisen et Amedia du 12 au 18 mars 2019. La marge d’erreur se situe entre 0,9 et 3,4 %.

Travail (Ap) 27,7 (+0.3)
Conservateurs (H) 24,7 (+3.6)
Fête du Centre (Esp) 14,5 (1.1).
Parti du progrès (Frp) 10.6 (0,2)
Socialistes (SV) 7.3 (0,7)
Rouge (D) 5.4 (+0.3)
Verts (OMD) 3.2 (0,7)
Démocrates-chrétiens (KrF) 3.0 (0,4)
Libéraux (V) 2.3 (0.0)

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui