Programme de clarification d'identité pour identifier les Irakiens - Norway Today - 3

Programme norvégien de clarification d’identité pour identifier les Irakiens

Un groupe d’Irakiens résidant légalement en Norvège attend depuis longtemps la citoyenneté. Le défi a été que leur identité n’est pas documentée. Le gouvernement norvégien met actuellement en œuvre un programme de clarification des pièces d’identité pour vérifier leurs informations.

« Ce sont des personnes qui vivent en Norvège depuis longtemps. Beaucoup d’entre eux pourront prétendre à la nationalité norvégienne si leur identité est clarifiée. Cela leur donnera la possibilité de participer à la communauté avec tous leurs droits et devoirs. » Le ministre de la Connaissance et de l’Intégration, Jan Tore Sanner, déclare.

Les Irakiens ont un permis de séjour, mais leur identité n’est pas vérifiée

environ 1 000 Irakiens sont venus des régions kurdes en tant que demandeurs d’asile en Norvège au tournant du siècle. Ils ont obtenu un permis de séjour à titre humanitaire, malgré le fait qu’il y avait des doutes sur le nom et/ou la date de naissance. Pour cette raison, ils n’ont pas obtenu la nationalité norvégienne. La loi sur la nationalité exige que les candidats aient leur identité clarifiée avant que la nationalité norvégienne puisse être accordée.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« L’obtention de la nationalité norvégienne ne devrait pas être facile à obtenir. ceux qui participent au programme ont la possibilité de clarifier leur identité. Ils doivent cependant remplir les autres conditions de la loi norvégienne sur la nationalité pour en obtenir une », explique Sanner.

Découvrez les Aurores Boréales

Un programme permet de vérifier

La Direction norvégienne de l’immigration (UDI) travaille depuis plusieurs années à la création d’un programme qui satisfasse aux exigences strictes de la loi en matière d’identité – et peut être appliqué à un grand nombre de cas. L’UDI sera désormais chargée de mettre en œuvre un programme limité dans le temps à compter du 1er mai.st. La date limite de candidature pour participer au programme est le 31 décembrest, 2019.

« Il s’agit d’un problème exigeant et difficile, qu’il est important pour nous de résoudre. Les projets pilotes en 2017 et 2018 ont donné de bons résultats. Plusieurs personnes ont fait vérifier leur identité. Il constitue donc une bonne base pour le programme que nous nous apprêtons à mettre en œuvre. J’espère que cela impliquera que les Irakiens puissent continuer leur vie », poursuit le ministre du Cabinet.

À propos du programme de clarification d’identité

  • Le programme de clarification de l’identité inclut les personnes qui ont obtenu ou renouvelé un permis de séjour avant le 31 décembre 2010, malgré le fait que les autorités de l’immigration savaient qu’il y avait des doutes sur leur identité.
  • Le programme n’inclut pas les personnes qui ont fourni des informations incorrectes sur leur nationalité.
  • C’est une condition préalable que l’on vienne de la communauté autonome kurde ou Kirkouk, et soit enregistré auprès du gouvernement autonome kurde (KRG). Les Irakiens originaires de l’extérieur de la zone d’autonomie gouvernementale kurde, mais enregistrés par le KRG, sont également inclus.
  • Les Irakiens à qui une demande de citoyenneté a déjà été refusée et les Irakiens qui n’ont pas encore demandé la citoyenneté norvégienne sont couverts par le programme.
  • Le programme est limité dans le temps. Une demande de participation doit être soumise avant le 31 décembre 2019. L’UDI peut envisager de prolonger la date limite si nécessaire.

Les candidats ne remplissant pas les autres conditions pour la citoyenneté norvégienne, une fois la vérification terminée, seront rejetés.


À propos de la nationalité norvégienne

Une personne qui a droit à la nationalité norvégienne :

  • A une identité clarifiée
  • A douze ans
  • Est et restera un résident du Royaume de Norvège
  • Remplit les conditions d’un permis de séjour permanent selon la loi sur l’immigration
  • A un séjour total de sept ans en Norvège au cours des dix dernières années, avec un permis de séjour valable au moins un an
  • Remplit les exigences pour les compétences et les connaissances de la langue norvégienne en norvégien parlé et en études sociales
  • N’a pas de casier judiciaire ou similaire ou a été suspendu

Le droit à la nationalité norvégienne ne s’applique pas si la considération des intérêts nationaux fondamentaux ou des considérations de politique étrangère s’y oppose.

© Regjeringen.no / #La Norvège aujourd’hui