Hydro ordinateurs touchés depuis des mois - 5
La façade du siège social d’Hydro à Oslo, en Norvège. Photo: Hydro

Encore des mois avant que tout redevienne normal pour les systèmes informatiques d’Hydro

L’attaque de données contre Hydro peut avoir eu lieu pendant plusieurs semaines avant sa découverte. Le responsable informatique de l’entreprise estime qu’il faudra des mois pour que le système informatique fonctionne à nouveau normalement.

«Nous supposons qu’ils ont été dans le système deux à trois semaines avant leur découverte», déclare Joe De Vliegher, responsable informatique d’Hydro à NRK.

Cette fois, les attaquants ont utilisé le temps pour faciliter le virus. L’entreprise industrielle a découvert l’attaque de données entre le 18 et le 19 mars. Cela signifiait que les câbles étaient physiquement retirés pour arrêter l’attaque. Les attaquants avaient utilisé un soi-disant virus de rançon, appelé LockerGoga, qui rend tout le contenu de l’ordinateur indisponible.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

NRK écrit qu’Hydro a trouvé plusieurs variantes du virus en relation avec le nettoyage. Ils contrôlent les systèmes de base de l’entreprise et l’attaque elle-même, mais il faudra encore longtemps avant que tout redevienne normal.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

«La mise en place d’un nouveau système de sécurité prend du temps. Il faudra plusieurs mois avant que tout redevienne normal », précise le responsable informatique.

En raison de l’attaque, de nombreuses usines de production ont été mises en fonctionnement manuel, mais dans certaines régions, la production s’est arrêtée. Les résultats du premier trimestre d’Hydro seront annoncés le 5 juin. Le résultat aurait dû être disponible à partir du 30 avril.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui
Flux RSS