Un Norvégien sur quatre pense que certaines ethnies humaines sont plus intelligentes que d'autres - 5
Homme et femme Photo: pixabay.com

Dans une enquête récente, 25% des personnes interrogées ont répondu qu’elles étaient entièrement ou partiellement d’accord avec l’affirmation selon laquelle «certaines races humaines sont plus intelligentes que d’autres».

La directrice de Bufdir, Mari Trommald, dit à NRK qu’elle est surprise que tant de gens aient des attitudes stéréotypées à l’égard de la race et que la race devrait signifier quelque chose pour l’intelligence. Elle souligne que la race est un terme qui n’est pas utilisé aujourd’hui pour les humains, mais que les chercheurs à l’origine du rapport l’ont utilisé consciemment pour découvrir le sens que les gens y mettent, en tant qu’approche scientifique.

Découvrez les Aurores Boréales

Il n’y a pas de différences entre les groupes d’âge dans les attitudes à l’égard de la question de la «race», mais l’idée selon laquelle les gens peuvent être classés par «races» est plus répandue parmi les personnes peu scolarisées, selon l’étude.

Nous sommes préoccupés par les conséquences de cela. Les attitudes négatives peuvent limiter la possibilité pour les individus de participer à la société et donner une expérience de manque d’appartenance à la communauté dans laquelle ils vivent, dit Trommald.

Découvrez un magnifique Fjord

La fondation de recherche Fafo a réalisé l’enquête pour le compte de la Direction norvégienne de l’enfance, de la jeunesse et de la famille (Bufdir). 4 443 personnes ont participé à l’enquête, qui décrit les attitudes à l’égard de l’égalité des sexes et de la discrimination.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS