La Norvège dit non à la France : n'acceptera pas les personnes secourues en Méditerranée - 5
Ocean Viking (Hannah Wallace Bowman/MSF via AP)

Le ministre de la Justice Jøran Kallmyr (FRP) a répondu à une demande française demandant si la Norvège peut accepter des réfugiés et des migrants sauvés de la Méditerranée.

Les autorités françaises ont demandé si la Norvège pouvait accueillir des personnes à bord de deux navires de sauvetage en Méditerranée.

« Ils ont demandé si nous pouvions accueillir des migrants d’« Open Arms » et « Ocean Viking ». Nous avons dit non à cela », a déclaré le ministre de la Justice Jøran Kallmyr à NRK.

Il dit que l’arrière-plan est que les mécanismes de base pour empêcher les gens de sortir en mer ne sont pas en place.

«Cela s’applique, par exemple, à un système de filtrage, afin que nous puissions rapidement renvoyer en Afrique ceux qui ne veulent pas rester en Europe. Avant qu’il ne soit en place, nous ne voulons pas participer à la distribution », précise le ministre de la Justice.

La France et cinq autres pays de l’UE ont proposé d’accueillir les migrants d’Open Arms et de traiter les demandes d’asile.

Le norvégien « Ocean Viking » est embauché par MSF et une organisation française. À bord, il y a 356 migrants. Le navire, qui se trouvait juste à l’ouest de Malte mardi soir, n’a pas encore de place pour débarquer les migrants

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS