Solberg en Finlande lors d'une réunion sur la politique de sécurité - 7
Premier ministre Erna SolbergPremier ministre Erna Solberg.Photo : Terje Pedersen / NTB scanpix

Le Premier ministre Erna Solberg a accepté d’assister à un sommet sur la politique de sécurité en Finlande avec la Suède.

C’est la première fois que la politique de sécurité sera une question centrale lors d’une réunion des ministres d’État, de la défense et des affaires intérieures en Norvège, en Suède et en Finlande, écrit Forsvarets Forum (le forum de la défense). La réunion aura lieu à Helsinki à l’initiative du président finlandais Sauli Niinistös à la mi-septembre, à l’issue des élections, a indiqué le bureau du Premier ministre.

Que la Finlande et la Suède, toutes deux en dehors de l’OTAN, souhaitent que la Norvège se joigne aux pourparlers est nouveau. Alors que les deux premiers se sont concentrés principalement sur la situation sécuritaire dans la région de la mer Baltique, la Norvège, pays de l’OTAN, a orienté ses ressources vers les régions du nord.

Cependant, l’Islande et le Danemark ne sont pas invités à la réunion. Forsvarets Forum écrit qu’il s’agit d’un choix stratégique basé sur la cohésion géographique des pays vis-à-vis de la Russie. Pendant dix ans, les cinq pays nordiques ont travaillé ensemble pour se soutenir en temps de paix, mais ont été prolongés l’année dernière pour postuler si l’un des pays se retrouvait dans un conflit.

Le ministre de la Défense Frank Bakke-Jensen (H) et le ministre de la Sécurité publique Ingvild Smines Tybring-Gjedde (Frp) participeront également aux réunions en Finlande.

Les États-Unis entretiennent depuis longtemps une coopération bilatérale en matière de défense avec la Finlande et la Suède. En mai de l’année dernière, les trois pays ont également signé un accord de coopération conjoint.

Les Russes déclarent clairement qu’ils n’aiment pas le développement. Sans rejoindre l’OTAN, la Suède et la Finlande étendent leurs contacts avec l’alliance militaire occidentale. Les Russes mettent en garde contre plusieurs contre-mesures en direction de leur propre frontière occidentale.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui

Flux RSS