Unio accordera des permis de travail aux demandeurs d'asile déboutés - 3
Photo : Union

Les demandeurs d’asile qui n’ont pas obtenu de permis de séjour définitif mais ne peuvent pas être renvoyés dans leur pays d’origine devraient recevoir un permis de travail en Norvège, estime Unio.

Unio, qui est la plus grande organisation norvégienne pour les employés des universités et des collèges, écrit dans un communiqué que le programme actuel peut nuire à la santé des demandeurs d’asile de longue durée et que les permis de travail peuvent améliorer la vie quotidienne.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Très malheureux

– Le travail fournit un revenu et la possibilité de subvenir à ses besoins. Le travail contribue au sens de la vie quotidienne et de la vie communautaire. Le travail est bénéfique pour la santé. Il est donc très regrettable que la législation d’aujourd’hui exclue un groupe de personnes en âge de travailler du marché du travail, indique le communiqué.

Beaucoup de demandeurs d’asile non retournables peuvent vivre plusieurs années dans des centres d’asile avec seulement une petite somme financière mensuelle pour l’aide aux nécessités, et seulement le droit à des soins de santé d’urgence.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Condamné pour avoir embauché des demandeurs d’asile
En octobre, le directeur de l’entreprise Arne Viste a été condamné à un an de prison avec sursis par le tribunal de district d’Oslo pour avoir engagé des demandeurs d’asile sans droit légal de rester en Norvège. Il a longtemps tenté des poursuites car il souhaite que le tribunal réduise l’incertitude autour de ce qui est légal et de ce qui ne l’est pas lorsqu’il s’agit de fournir une assistance aux demandeurs d’asile sans résidence légale légitime.

L’homme de Sola a fait appel du verdict.

L’ancien évêque d’Oslo Gunnar Stålsett doit également comparaître devant le tribunal de district dans une affaire similaire. L’évêque Stålsett a déclaré dans une interview à Vårt Land cet été qu’il employait un demandeur d’asile non retournable depuis plusieurs années. Il dit qu’il a agi en dehors des valeurs chrétiennes et qu’il est prêt à prendre sa punition.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui