Achetez de la bière au magasin.Photo: Gorm Kallestad / NTB scanpix

Un Norvégien sur quatre ne boit que de l’alcool le week-end. Les hommes boivent plus que les femmes et la plupart des jeunes Norvégiens boivent de l’alcool avant l’âge de 18 ans, selon l’étude de l’Institut norvégien de santé publique sur la consommation d’alcool en Norvège.

La majorité des répondants, 60 pour cent d’entre eux, disent qu’ils ne boivent généralement que de l’alcool le week-end, tandis que 30 pour cent disent qu’ils boivent deux jours en dehors du week-end – le vendredi, samedi et dimanche.

Les hommes norvégiens boivent beaucoup plus que les femmes en 2019. Les hommes boivent principalement de la bière tandis que les femmes préfèrent le vin, selon le rapport.

Les personnes interrogées dans l’enquête ont déclaré une consommation moyenne d’alcool de 31 centilitres pour les hommes et de 19 centilitres pour les femmes. Pour les hommes, le montant équivaut à huit pintes de bière, un peu plus de quatre verres de vin et trois verres de spiritueux par mois. Pour les femmes, cela équivaut à deux pintes de bière, un peu plus de cinq verres de vin et deux verres d’alcool.

Le rapport montre également que la majorité des jeunes Norvégiens boivent de l’alcool avant d’atteindre l’âge de 18 ans. La moitié des 15 et 16 ans boivent de l’alcool depuis un an et un sur quatre en a été ivre.

Cependant, la proportion est plus faible depuis le début du millénaire. Par rapport à l’Europe, la proportion de Norvégiens âgés de 15 et 16 ans qui boivent de l’alcool est faible.

Ceux qui boivent le font rarement, mais lorsque les adolescents norvégiens boivent pour la première fois, la consommation d’alcool est relativement élevée.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui