Drapeau de la Chine. Photo Wikipédia

Environ 151 étudiants norvégiens sont en Chine et à Hong Kong. Actuellement, il leur a été recommandé de rester sur place en raison de l’épidémie de virus à Wuhan.

Selon Nettavisen, le Fonds norvégien de prêt à l’éducation fournit un soutien à 143 étudiants en Chine et à Hong Kong.

Ansa, une organisation pour les étudiants norvégiens à l’étranger, déclare qu’elle compte 151 membres norvégiens. Cela inclut les personnes qui travaillent sur le terrain ou qui effectuent un stage à l’étranger.

Il n’est pas recommandé aux étudiants de rentrer chez eux
«Notre recommandation est que les étudiants norvégiens en Chine suivent le Conseil consultatif des voyages à l’étranger et les conseils de l’Institut de santé publique. Nous ne recommandons pas à nos membres de rentrer chez eux », a déclaré Hanna Flood, présidente d’Ansa.

Le virus a été découvert pour la première fois dans la ville métropolitaine de Wuhan de la province du Hubei en Chine le mois dernier. Le ministère des Affaires étrangères déconseille tout voyage dans la province.

Ansa n’a pas reçu de rapports de suspicion d’infection parmi des étudiants norvégiens. Flood a déclaré que l’organisation suivait la situation du mieux qu’elle le pouvait.

«C’est une situation qui peut changer de jour en jour», a-t-elle ajouté.

106 morts
106 personnes sont décédées des suites de l’épidémie de virus en Chine et un total de plus de 4000 ont été infectées en Chine. L’Organisation mondiale de la santé estime que le risque mondial est élevé.

Le ministère des Affaires étrangères surveille le développement et évalue le besoin continu de toute mesure, a rapporté NTB lundi.

Les autorités danoises ont annoncé lundi qu’elles tentaient de faire sortir 13 Danois de la province. On ne sait pas combien de Norvégiens y séjournent.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui