Des cas suspects de coronavirus sont testés à domicile - 3
Bjørn Guldvog, directeur de la santé.Photo : Terje Pedersen / NTB scanpix

Les personnes suspectées d’être infectées par le covid-19 ne doivent pas consulter un médecin. Ils sont testés à domicile.

Le directeur Bjørn Guldvog de la Direction de la santé déclare que des tests seront proposés en fonction des antécédents médicaux de la personne. Les médecins qui envisagent cela ont une bonne base préparée par l’Institut de santé publique (FHI) pour savoir qui est nécessaire pour tester.

Les autorités exhortent les gens à ne pas consulter un médecin généraliste s’ils se sont trouvés dans des zones vulnérables, mais plutôt à contacter leur médecin généraliste ou les urgences par téléphone.

Jusqu’à présent, les personnes susceptibles d’avoir été infectées seront recherchées par le personnel médical.

«Cela pourrait éventuellement devenir des médecins ambulanciers qui conduisent et recherchent des personnes en quarantaine à domicile pour prélever des échantillons. Les Britanniques ont presque développé un système de service au volant », explique Guldvog.

Jeudi, plusieurs municipalités norvégiennes signalent que des personnes ont été mises en quarantaine, dont 50 personnes à Oslo et 18 à Stavanger. Selon NRK, les habitants d’au moins neuf comtés sont tenus de rester chez eux.

« Les autorités sanitaires nationales n’ont pas un aperçu complet du nombre de personnes en quarantaine à domicile », a déclaré Guldvog.

« Il n’y a aucune trace de toutes les activités concernant le suivi des personnes en bonne santé dans chaque municipalité, mais dès qu’elles présentent des symptômes et des épidémies, elles sont enregistrées », ajoute-t-il.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui