Exercices de lavage des mains pour les élèves - 3

De nombreux écoliers enthousiastes rencontreront leurs enseignants et leurs camarades de classe lundi pour la première fois en six semaines. Maintenant, une journée d’école légèrement différente vous attend.

« Le lavage des mains est la première chose dont nous parlerons une fois les élèves accueillis dans la cour de l’école », déclare le directeur Thomas Hansen de l’école Ellingsrudåsen à Oslo à NTB.

De bonnes mesures d’hygiène sont au premier plan de la prévention de l’infection par le coronavirus lorsque les écoles rouvrent après plusieurs semaines d’enseignement à domicile.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La dernière chose que les enfants doivent faire avant de quitter la maison – et la première chose à faire lorsqu’ils arrivent à l’école – est de se laver les mains.

Découvrez un magnifique Fjord

Croit que les enfants vont gérer
Il y aura un lavage des mains avant et après les repas. Chaque fois que vous toussez ou éternuez, et bien sûr après une visite aux toilettes. De plus, les mains doivent être lavées chaque fois qu’elles viennent d’une activité extérieure ou d’un temps de jeu, ou qu’elles passent d’une activité à une autre.

Les élèves peuvent-ils le suivre jusqu’à l’âge de six ans ? Le directeur a la bonne foi que les choses iront bien.

« Nous savons que les étudiants ont travaillé là-dessus à la maison. L’hygiène fait partie du programme d’enseignement à domicile, mais les plus jeunes ont probablement besoin de l’aide et du soutien des adultes », explique Hansen.

Ouverture à 250 000 étudiants
Pour 250 000 élèves du primaire, le quotidien se rapproche un peu plus de la normalité.

De la même manière qu’en maternelle, il est conseillé de se répartir en petits groupes réguliers (max. 15 élèves par enseignant), plus en dehors du temps et de garder ses distances. Si vous êtes malade, vous devriez être à la maison.

Les élèves devraient avoir en gros les mêmes matières et le même nombre d’heures qu’auparavant. Les élèves qui ont droit à une éducation spéciale devraient, dans la mesure du possible, continuer à en bénéficier.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui