Des organisations demandent à Søreide de faire pression sur Israël - 3

58 organisations norvégiennes exigent dans un appel que la Norvège fasse pression sur Israël pour qu’il mette fin au blocus imposé par le pays à la bande de Gaza.

Mardi, des représentants des organisations se sont réunis au ministère des Affaires étrangères à Oslo pour remettre l’appel à la ministre des Affaires étrangères, Ine Eriksen Søreide (H).

L’initiative vient de Norwegian People’s Aid, du Syndicat de la défense du droit international et de Ships to Gaza Norway, qui a été approuvée entre autres, par YMCW-YMCM Global, Norwegian PEN, Changemaker, les partis SV et Red Socialists, le Parti travailliste d’Oslo et la division jeunesse du Parti du centre.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

La bande de Gaza a été occupée par Israël en 1967 et abrite aujourd’hui plus de 2 millions de Palestiniens. Israël s’est retiré en 2005, mais a imposé un blocus sévère après que le Hamas a remporté les élections dans les territoires palestiniens l’année suivante. Depuis, Israël a mené trois offensives et réponses militaires majeures contre la région.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Vouloir des contre-mesures
L’ONU a longtemps exigé qu’Israël abolisse le blocus de la bande de Gaza, mais n’a pas mis le pouvoir derrière cette demande.

Le rapporteur spécial des Nations Unies sur les droits de l’homme dans les territoires palestiniens occupés, Michael Lynk, a récemment exhorté la communauté mondiale à prendre des contre-mesures contre Israël en raison de la violation grave et persistante du droit international par le pays.

Le système de santé de la bande de Gaza souffre d’une grave pénurie de médicaments, d’équipements, de médecins et d’éducation et était en panne avant même que la pandémie de Corona ne frappe.

Crime de guerre
« Les Palestiniens, une population sous occupation et blocus, sont un groupe à haut risque d’infection et de mesures de contrôle disproportionnées de la ‘puissance occupante’ », a déclaré Gry Ballestad, directeur du développement et de la coopération humanitaire de Norwegian People’s Aid.

– Nous exhortons le ministre des Affaires étrangères à prendre des mesures immédiates contre l’ONU et d’autres organismes internationaux afin de mettre fin à la punition collective infligée par Israël aux Palestiniens, un acte qui, selon les Conventions de Genève de 1949, est considéré comme un crime de guerre, déclare-t-il en outre .

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui