Sporveien supprime sept places passagers sur dix - 3
Oslo.Tram.Photo: Jon Olav Nesvold / NTB scanpix

Les systèmes ferroviaires Sporveien ont commencé à supprimer les sièges et les places debout dans ses tramways et métros à Oslo et Viken. Désormais, 70% des sièges auront disparu.

Ce week-end, au nom de Ruter, Sporveien a commencé à marquer les sièges et les places debout qui ne doivent pas être utilisés dans les tramways et les métros. L’objectif est d’assurer une plus grande distance entre les passagers en raison de l’épidémie de coronavirus, écrit Aftenposten.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Un ensemble de trois voitures dans le métro peut normalement accueillir 450 personnes, mais il ne peut désormais accueillir que 130 passagers. Dans les tramways dits italiens, il y a généralement de la place pour 212 passagers, mais ils ne prendront plus que 59 passagers.

Pendant la semaine, tous les tramways seront balisés, et la semaine prochaine, tous les métros seront balisés.

Découvrez un magnifique Fjord

Ruter dit qu’ils n’utiliseront pas la sécurité pour vérifier si les gens respectent les règles.

– «Nous demandons à nos clients de faire preuve de considération et d’attendre le prochain départ lorsqu’il n’y a plus de capacité à bord», explique Cathrine Myhren, attachée de presse de Ruter.

Vy marque également ses trains dans l’est de la Norvège. Ici, la moitié des sièges seront marqués.

Plusieurs compagnies de bus ont également marqué des sièges.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui