Plus d'un Norvégien sur trois veut que Solberg soit Premier ministre - 3

Une seule fois auparavant, Erna Solberg a bénéficié d’un plus grand soutien. Selon un nouveau sondage, 36% de la population norvégienne la veut comme Premier ministre.

Il s’agit d’une augmentation par rapport à 21 % en février.

La gestion par le gouvernement de la crise du coronavirus est citée comme la principale explication des chiffres élevés du baromètre du parti de Dagbladet.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Une seule fois auparavant, en février 2018, Solberg a obtenu un meilleur résultat. Puis 40 pour cent ont répondu qu’elle était la mieux placée en tant que Premier ministre. Elle devance le leader travailliste Jonas Gahr Støre dans l’enquête depuis mai 2017.

Allez voir les Baleines en Catamaran

En outre, six sur dix répondent qu’ils pensent que Solberg fait du bon travail en tant que Premier ministre aujourd’hui.

Les personnes interrogées ont répondu indépendamment de leur propre choix de parti, mais la droite de Solberg (Høyre) a également augmenté l’enquête. En janvier et février, la droite avait moins de 20 pour cent de soutien. Ils sont désormais à 25,4 points de pourcentage, battus uniquement par le Parti travailliste (Arbeiderpartiet) avec 25,5 points de pourcentage.

Pourcentage des partis en pourcentage (variation par rapport à avril entre parenthèses) : Ap 25,5 (+1,0), Rødt 25,4 (+0,1), Sp 13,0 (-1,2), Frp 10,0 (+0,3), SV 7,6 (-0,9), MDG 6,2 (+2,0), Rouge 3,8 (-1,1), Venstre 3,6 (+0,5) , KrF 2,6 (-1,5) Autres lots 2,3 (+0,8).

905 votants ont été interrogés dans le sondage réalisé par Ipsos sur la période 25-28. Mai. La marge d’erreur est calculée entre 1,5 et 3,3 points de pourcentage.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui