Cinq personnes sont mortes dans le trafic des Fêtes - 3

42 personnes ont jusqu’à présent perdu la vie sur les routes norvégiennes cette année. En mai, onze personnes ont été tuées dans des accidents de la circulation – cinq d’entre elles sont mortes pendant les vacances de Pentecôte.

C’est trois de plus qu’à la même période l’année dernière, selon l’examen préliminaire des accidents mortels de l’Administration norvégienne des routes publiques.

-« La dernière partie du mois de mai et surtout le week-end de la Pentecôte ont été mauvaises. Neuf personnes ont été tuées dans la circulation depuis le 17 mai et cinq d’entre elles depuis vendredi dernier, au début du week-end de trois jours de la Pentecôte », a déclaré Guro Ranes, directeur de la sécurité routière de l’Administration norvégienne des routes publiques.

Découvrez les Aurores Boréales

Elle craint que les chiffres ne s’aggravent au début de la saison estivale, une période où il y en a traditionnellement beaucoup plus sur la route.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Mauvais chiffres
« Les chiffres de ce week-end de Pentecôte sont tristes à voir », a déclaré le chef de la police d’urgence de la police (UP) Jon Steven Hasseldal à NRK.

«Ce sont des chiffres horribles. Cinq pièces par week-end, c’est beaucoup », dit Hasseldal.

Il dit que UP a connu beaucoup de trafic ces derniers temps, mais il espère un été plus calme que d’habitude.

– « Nous espérons que ce ne sera pas un mauvais été. Nous nous attendons à ce qu’il y ait beaucoup plus de Norvégiens sur les routes. Dans le même temps, il y aura moins d’étrangers. Ce sera excitant à voir », dit-il.

Plus de pilotes MC
Sur les onze tués sur les routes en mai, trois d’entre eux étaient des motocyclistes.

– « Il s’agit d’un groupe vulnérable d’usagers de la route, où un accident peut rapidement avoir des conséquences très graves. Avec beaucoup de beau temps dans le sud de la Norvège, il y en a évidemment beaucoup qui font un voyage à moto », explique Ranes.

35 hommes et sept femmes sont morts dans des accidents de la route au cours des quatre premiers mois de l’année. Près d’un tiers des personnes tuées ont entre 25 et 44 ans.

Depuis le Nouvel An, douze personnes ont perdu la vie à Viken, huit à Vestfold et Telemark, tandis que six ont perdu la vie à l’intérieur des terres. Dans la capitale, jusqu’à présent, deux personnes sont décédées dans des accidents de la route. Le comté de Vestland est le seul sans aucun décès lié à la circulation jusqu’à présent cette année.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui