Les chômeurs s'inscrivent à des études supérieures - 5
ÉtudeÉtude Photo: Pixabay

Au cours du premier trimestre de cette année, 8 pour cent de la population âgée de 22 à 59 ans se sont inscrits à un enseignement complémentaire formel. La part était la plus élevée parmi les chômeurs et les femmes.

Parmi les chômeurs, 13 pour cent ont déclaré avoir suivi une formation complémentaire au cours des 12 derniers mois. C’est presque deux fois le nombre de personnes qui ont un emploi (7 pour cent), chiffres de Statistics Norway (Statistics Norway)

Les femmes sans emploi y participent le plus – pas moins de 15 pour cent ont suivi une formation complémentaire formelle en 2020.

Les chiffres montrent également qu’il est plus courant de poursuivre des études dans les années 30 – dans le groupe d’âge 30-39 ans, 13 pour cent ont participé à une telle formation complémentaire au total – alors que parmi les chômeurs, la proportion était en hausse de 28 pour cent.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui