La main tient une cigarette de haschich.Photo : Sara Johannessen / SCANPIX NB ! Modèlelklarert

La police s’inquiète d’une forte augmentation du cannabis cultivé à domicile après que la crise du coronavirus a conduit davantage de personnes à cultiver du cannabis à la maison en l’absence d’autres offres.

La police a connu une augmentation significative du nombre de graines saisies par la poste depuis le début de la crise du Coronavirus.

– « Nous parlons de 10 à 20 fois le double du nombre de saisies de graines de cannabis », a déclaré le responsable du bureau du terminal d’Eastland, Lars Teigen, à VG.

« La ‘sécheresse’ du haschich a poussé plus de gens à se cultiver eux-mêmes », explique le directeur de section Svein Olav Grini dans le district de police du sud-est à NRK, et craint que vous ne voyiez que la pointe de l’iceberg. Grini reçoit le soutien du professeur de criminologie, Sveinung Sandberg.

– « Je pense que c’est naturel qu’il y ait une augmentation. Les gens essaient de grandir même lorsqu’il est difficile d’aller ailleurs », explique Sandberg.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui