Quatre patients sur dix atteints de coronavirus en Norvège sont nés à l'étranger - 3
Sarpsborg.Hôpital Østfold Kalnes.Photo : Tore Meek / NTB scanpix

Sur tous les patients atteints de coronavirus traités dans les hôpitaux norvégiens, 36% sont nés à l’étranger. 12 pour cent de tous les patients hospitalisés sont nés en Somalie ou au Pakistan.

Affiche les chiffres du registre des patients et du registre d’urgence de l’Institut national de la santé publique (NIPH) pour Covid-19, écrit Aftenposten.

Découvrez les Aurores Boréales

Avec de faibles taux d’infection au cours du dernier mois, la proportion de patients atteints de coronavirus nés à l’étranger a augmenté de moitié.

Les chercheurs auront désormais les mêmes informations sur les personnes décédées ou décédées également infectées par le coronavirus en Norvège. Ces chiffres n’ont pas encore été rendus publics.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

– « Tant que nous n’obtenons pas le nombre de morts, nous ne savons pas ce qui est arrivé aux patients nés à l’étranger après leur admission », explique le professeur Esperanza Diaz du département de médecine de santé mondiale de l’Université de Bergen à Aftenposten.

Les patients atteints de coronavirus nés à l’étranger sont également plus jeunes que les patients nés en Norvège. L’âge moyen des patients nés en Somalie ou en Irak était de 51 ans, tandis que les patients nés en Norvège avaient en moyenne 64 ans, selon le registre de préparation aux situations d’urgence de FHI.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui