Les salons funéraires ont moins à faire pendant la pandémie - 3
Funérailles Photo: Gorm Kallestad / NTB scanpix

Sept salons funéraires ont reçu un total de 200 000 NOK en compensation pendant la pandémie corona. Une agence à Agder a eu moins à faire en 40 ans.

Selon Dagens Næringsliv, Landes Begravelsesbyrå à Lyngdal fait partie de ceux qui ont reçu un soutien. Le directeur général Erik Lande parle d’une baisse du chiffre d’affaires de près de 40%.

Allez voir les Baleines en Catamaran

– J’ai vérifié dans nos archives qui remontent à 40 ans. Nous n’avons jamais eu aussi peu de funérailles en avril que cette année. Lorsque la Norvège a été pratiquement fermée pour empêcher l’infection à coronavirus, la propagation d’autres virus s’est également arrêtée. Nous ne voulons pas que les gens meurent, mais nous aidons les proches quand quelqu’un décède, dit Lande.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui