Beaucoup sont morts dans des accidents de moto cet été - 3

Les motocyclistes représentent la majorité des personnes tuées sur les routes norvégiennes cet été. Onze des dix-huit morts dans la circulation en juin et juillet conduisaient des motos.

Sur les onze motocyclistes, sept sont morts de descentes. Deux des accidents mortels se sont produits lorsque le motocycliste a tenté de dépasser.

L’âge moyen des personnes décédées est relativement élevé, neuf des onze étaient dans le groupe d’âge compris entre 40 et 59 ans, selon les chiffres de l’administration norvégienne des routes et de l’administration publiques.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

-« Ce sont des chiffres inquiétants. » a déclaré le directeur du département, Guro Ranes, pour la sécurité routière au sein de l’Administration norvégienne des routes publiques.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le groupe d’analyse des accidents de l’Administration norvégienne des routes publiques doit examiner les accidents pour identifier les raisons et les similitudes éventuelles.

-« Il est trop tôt pour dire quoi que ce soit sur ce qui a causé l’augmentation ou si ce que nous voyons est une tendance », a déclaré Ranes.

Au total, neuf personnes sont mortes sur les routes norvégiennes en juillet, quatre femmes et cinq hommes. Soixante personnes sont décédées au cours des sept premiers mois de cette année. C’est quatre de plus qu’à la même période l’an dernier, selon les chiffres de l’Administration norvégienne des routes publiques.

-« Il ne semble pas y avoir de changement qui puisse être attribué au Coronavirus. », dit Ranes.

Dans d’autres pays européens, le nombre de personnes décédées dans les transports a considérablement diminué en 2020, à la suite de la pandémie de Corona. Les chiffres norvégiens sont similaires à ceux de ses pays voisins, la Suède et le Danemark, où peu ou pas de changement a été enregistré par rapport à l’année dernière.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui