Tommy Sharif accepte une amende pour harcèlement sur Facebook du propriétaire de Stormberg - 3
Tommy Sharif,Photo : Lise Åserud / SCANPIX

Tommy Sharif a accepté l’amende de 20 000 couronnes qui lui a été infligée après avoir harcelé le propriétaire de Stormberg, Steinar J. Olsen. Ainsi, il n’y aura pas de procès la semaine prochaine.

L’affaire pénale devait comparaître devant le tribunal de district de Nedre Romerike le vendredi 14 août.

Découvrez les Aurores Boréales

« Une journée d’absence du travail coûte beaucoup d’argent. Prendre du temps sur les avocats et la justice est également un peu trop cher. Cette fois, je choisis d’écouter les conseils que j’ai reçus. Je paierai l’amende et consacrerai du temps et des efforts au travail et au flux de clients satisfaits », écrit Sharif sur Facebook.

Selon l’acte d’accusation, Sharif a publié des messages sur Facebook selon lesquels il rencontrerait Olsen contre son gré. Dans un cas, il se serait rendu sur le lieu de travail d’Olsen à Kristiansand et y serait resté un certain temps.

Découvrez les Aurores Boréales

En février, Sharif a été condamné à verser 130 000 couronnes à Olsen en compensation. La raison en était que Sharif a posté sur Facebook où il a affirmé, entre autres, que le fabricant de matériel de randonnée Stormberg utilisait le système Nav et que le propriétaire avait de l’argent en Chine.

Sharif a déjà été condamné à neuf mois de prison pour fraude fiscale et irrégularités comptables.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui