Un homme est mort à la suite d'une attaque d'ours polaire - 3

Le gouverneur du Svalbard peut informer qu’un homme ( Johan Jacobus Kootte (38) citoyen néerlandais) est décédé après avoir été attaqué par un ours polaire dans un camping à l’extérieur de Longyearbyen la nuit dernière.

L’ours polaire a été abattu. L’homme a été attaqué dans un camping à l’extérieur de Longyearbyen, mais on ne sait pas s’il se trouvait ou non dans sa tente lorsque l’attaque a eu lieu.

« La police a été informée à 3 h 50 du soir qu’une personne du camping avait été agressée et blessée. L’ours s’est fait tirer dessus par des personnes sur place, mais a continué son chemin vers l’aéroport à proximité », informe le gouverneur adjoint Sølvi Elvedahl lors d’un point de presse.

Découvrez un magnifique Fjord

Mort sur place

Une patrouille de police s’est précipitée sur le site et a sécurisé la zone et a averti Longyearbyen. La victime a été déclarée décédée par un médecin de l’hôpital.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Six autres personnes qui se trouvaient au camping au moment de l’attaque ont été transportées à l’hôpital et soignées par des agents de santé. Aucun d’entre eux n’a été blessé physiquement, mais ils sont pris en charge par une équipe psychosociale.

« Pour le moment, nous ne connaissons aucune relation entre les personnes transportées à l’hôpital et la victime », a déclaré le conseiller en communication du gouverneur Terje Carlsen à NTB.

En route pour le parking

Après avoir été abattu, l’ours polaire s’est dirigé vers le parking de l’aéroport de Longyearbyen où il a été retrouvé mort.

« Nous avons eu des ours polaires qui se promenaient de l’autre côté du fjord ces derniers jours, mais nous ne sommes au courant d’aucune autre attaque », explique Carlsen.

Il dit qu’il est généralement recommandé aux habitants de Svalbard de porter des armes et des coups de semonce en dehors des zones habitées.

Depuis 1971, cinq personnes ont été tuées par des attaques d’ours polaires au Svalbard. La dernière fois, c’était en 2011 lorsqu’un élève britannique de 17 ans a perdu la vie lorsqu’un ours polaire a attaqué un campement de tentes de plusieurs élèves. Trois autres personnes ont été blessées avant que l’ours polaire ne soit abattu.

Il y a deux ans, en juin, un ouvrier d’un navire de croisière allemand a été légèrement blessé par un ours polaire attaquant à Sjuøyane, au nord-est du Spitzberg.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui