Moins de cambriolages lors de l'épidémie de coronavirus - 5
cambriolageCambriolage Photo: Pixabay

Nous avons été plus chez nous que d’habitude au premier semestre. C’est plus que probablement la raison pour laquelle le nombre de cambriolages de maisons et de chalets était significativement plus bas que l’an dernier.

Le nombre de cambriolages à domicile a diminué de 14 pour cent, tandis que la rémunération a diminué de 9 pour cent au premier semestre de cette année par rapport à la même période l’an dernier. Le changement d’activité à la suite de l’épidémie de coronavirus a probablement été décisif pour le développement en déclin, selon Finans Norge.

– «Beaucoup d’entre nous sont souvent restés à la maison ces derniers mois. Plus de vacances et de loisirs avec la maison comme point de départ et beaucoup ont eu l’occasion de créer un bureau à domicile, ce qui a rendu la tâche difficile pour les voleurs. En outre, les criminels ont probablement également remarqué les restrictions de voyage », déclare Stine Neverdal, responsable des communications.

Toujours dans les cabanes, à la fois dans les montagnes et le long de la côte, il y a eu beaucoup plus de monde que d’habitude.

– «Bien sûr, cela a eu un effet dissuasif sur les voleurs avec plus de personnes dans leur cabine. Précisément dans ce domaine, nous avons donc eu un petit effet Coronavirus positif », explique Neverdal.

Pour les cabines, le nombre de cambriolages et les indemnisations ont diminué d’environ 13% au premier semestre 2020 par rapport à la même période l’année dernière.

Le montant total de l’indemnisation après les cambriolages de maisons et de chalets s’élevait à 48 millions de NOK au premier semestre.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui