Trump a été nominé pour le prix de la paix - 3

Christian Tybring-Gjedde (Parti du progrès) du FRP estime que Donald Trump doit recevoir le prix de la paix pour sa contribution décisive à l’accord de paix entre Israël et les Émirats arabes unis.

Tybring-Gjedde a maintenant officiellement nommé le président controversé des États-Unis pour le prix de la paix l’année prochaine pour sa contribution à la mise en place de l’accord de paix entre Israël et les Émirats, confirme le représentant parlementaire norvégien à Fox News.

– « Il a fait plus pour créer la paix entre les nations que la plupart des autres lauréats du prix de la paix », a déclaré Tybring-Gjedde dans une interview à la chaîne d’information américaine.

Découvrez un magnifique Fjord

Il souligne dans la lettre de nomination au Comité Nobel que l’administration Trump a joué un rôle clé dans l’établissement des relations entre Israël et les Émirats arabes unis, et écrit que l’accord de paix aura probablement des effets d’entraînement positifs dans tout le Moyen-Orient.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

– « Puisqu’on s’attend à ce que d’autres pays du Moyen-Orient emboîtent le pas aux Émirats, cet accord pourrait être un tournant qui fait du Moyen-Orient une région de coopération et de progrès », écrit Tybring-Gjedde.

C’est la deuxième fois que Christian Tybring-Gjedde nomme Donald Trump pour le prix de la paix. Avec son collègue du parti et représentant parlementaire Per-Willy Amundsen, il a demandé en 2018 que le président américain reçoive le prix pour son approche de la Corée du Nord et les entretiens qu’il a ensuite eus avec le leader du pays, Kim Jong-un.

Cette fois aussi, il souligne le contact renouvelé avec la Corée du Nord, ainsi que le rôle de Trump dans la facilitation des contacts entre les parties dans d’autres conflits de longue durée. De plus, Trump n’a réussi à le faire avec aucun autre président américain depuis que Jimmy Carter a réussi – à ne pas déclencher une guerre ou entraîner les États-Unis dans un conflit armé international – a-t-il souligné.

– « Trump a brisé une série de présidents américains de 39 ans… le dernier président qui a réussi à éviter de le faire était le lauréat du prix de la paix Jimmy Carter », souligne-t-il.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui