Nakstad : « Si nous pouvons réduire le taux d'infection, nous pourrons continuer à aller au travail et à l'école cet automne » - 3
Directeur adjoint de la santé Espen Nakstad.Photo : Håkon Mosvold Larsen / NTB scanpix

Malgré la pandémie de COVID-19 qui fait désormais rage dans un certain nombre de pays européens, le directeur adjoint de la santé, Espen Nakstad, a adressé mardi un message optimiste à la population norvégienne.

« Il n’y a que 18 personnes hospitalisées avec COVID-19 en Norvège. L’épidémie est encore gérable. Nous pouvons réussir à avoir le contrôle si nous persévérons », a déclaré Nakstad lors d’une conférence de presse mardi.

Découvrez un magnifique Fjord

Le directeur adjoint de la santé par intérim a évoqué les épidémies locales dans des villes comme Oslo et Bergen.

« Si nous parvenons à réduire l’infection, nous pourrons probablement continuer à aller au travail et à l’école cet automne, contrairement à de nombreux autres pays », a-t-il déclaré.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

En plus d’avantages tels que la possibilité pour les enfants de pratiquer des activités de loisirs presque comme d’habitude, que le chômage n’augmentera pas et que les soins de santé planifiés puissent être mis en œuvre, Nakstad pense que cela conduira également à ce que les gens ne se méfient pas autant des règles de contrôle des infections. .

« Nous ne nous lasserons pas autant des mesures de contrôle des infections, simplement parce qu’elles seront moins nombreuses », a-t-il déclaré.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui