Le gaspillage alimentaire réduit après l'épidémie de coronavirus - 3
Lave les légumes.Photo : Frank May / NTB

Selon des enquêtes récentes, nous jetons moins de nourriture après l’épidémie de coronavirus, et un nouveau rapport montre que davantage de surplus de nourriture sont économisés par les centres alimentaires.

Deux enquêtes menées par Nofima et Opinion montrent qu’entre 25 et 42% des consommateurs jettent moins de nourriture après l’épidémie de coronavirus.

Découvrez un magnifique Fjord

La moitié des personnes interrogées disent qu’elles sont devenues plus conscientes de ne pas jeter de nourriture, et moins de courses sont la principale raison pour laquelle moins de nourriture est jetée qu’auparavant. Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Olaug Bollestad (KrF) est satisfait de l’évolution.

– « L’épidémie de coronavirus nous a tous rendus plus conscients de la production alimentaire et de l’approvisionnement alimentaire », dit-elle.

Découvrez un magnifique Fjord

Les deux enquêtes indiquent également que plus de temps à la maison pour la cuisine et les repas est une raison importante pour laquelle il y a eu moins de gaspillage alimentaire.

La quantité de nourriture excédentaire redistribuée par les centres alimentaires a augmenté de 24% pendant l’épidémie de coronavirus, selon un nouveau rapport de Matsentralen Norge.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui