Combien la Norvège a-t-elle dépensé pour les mesures corona? Nous avons le chiffre - 3

Jusqu’à présent cette année, le gouvernement norvégien a dépensé 126,3 milliards de NOK en mesures corona, selon de nouveaux chiffres. La somme est relativement inférieure à ce que l’on pensait auparavant.

«Plusieurs des mesures mises en œuvre dans la première phase coûteront beaucoup moins cher que prévu», a écrit le gouvernement dans la proposition d’un nouveau paquet de crise en relation avec l’épidémie de virus.

Les nouvelles mesures proposées pour l’automne coûteront 6,1 milliards NOK – elles sont incluses dans le prix total d’environ 126 milliards.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le gouvernement écrit qu’il y a plusieurs raisons pour lesquelles les estimations de coûts diminuent.

Découvrez un magnifique Fjord

«Les mesures ont été conçues à une époque de grande incertitude. Rétrospectivement, les effets négatifs ont été moindres que ce que nous craignions et le développement économique a été meilleur que prévu », a noté le gouvernement.

Entre autres, le besoin du régime de soutien aux entreprises norvégiennes a été ajusté à la baisse d’environ 23 milliards de NOK.

En conséquence, le besoin de fonds pour le régime de soutien salarial a été réduit de 3,3 milliards NOK.

De nouvelles mesures

Dans la nouvelle proposition de paquet de crise, le gouvernement mettra de côté environ 6 milliards de NOK pour de nouvelles mesures en 2020.

«La crise n’est pas finie, mais nous sommes dans une phase différente par rapport à ce printemps. Cela nous oblige à changer le mode de gestion des crises.

Nous devons mieux organiser l’activité et la restructuration. Nous devons nous pencher davantage sur les défis à plus long terme auxquels nous sommes confrontés », a averti le ministre des Finances, Jan Tore Sanner (H).

La plupart des nouvelles mesures actuellement proposées par le gouvernement sont déjà connues.

1,9 milliard NOK sera mis de côté pour stimuler l’activité dans les secteurs de la culture, du volontariat et du sport, et 1,5 milliard NOK compensera la perte de revenus dans les transports publics.

Programme de soutien au tourisme

Des fonds sont également mis de côté pour de nouvelles mesures dans le secteur du tourisme, y compris un régime de compensation distinct pour l’industrie du tourisme et la poursuite du programme de restructuration.

Lundi matin, le ministre du Commerce et de l’Industrie, Iselin Nybø, a annoncé qu’un régime plus restreint et plus ciblé remplacerait à terme le régime de soutien large et général aux entreprises en crise.

L’argent de ce programme sera versé en 2021.

«L’ancien système s’applique au monde des affaires en général. Le nouveau s’appliquera au tourisme et aux industries qui y sont liées », a déclaré Nybø (V) au bureau de presse NTB.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui