L'homme qui a été abattu par la police norvégienne à Telemark avait une hache - 3

L’homme qui a été tué par la police norvégienne mardi après-midi avait une hache, selon ses collègues.

L’homme aurait également souffert mentalement.

Mardi après-midi, un homme dans la trentaine a été abattu par la police à l’hôtel touristique Bolkesjø à Telemark.

Le journal Varden écrit que l’homme dans la trentaine a appelé mardi un collègue sur son lieu de travail à Notodden.

L’homme était en congé de maladie pendant une période et a souffert mentalement.

Une situation difficile

La conversation a inquiété le collègue, ce qui l’a amené à se rendre à Bolkesjø avec une autre personne de l’entreprise.

« Quand ils sont entrés dans l’appartement, il est venu vers eux avec une hache. Il ne les a pas menacés avec la hache, mais ils ont quand même décidé que sortir était la chose la plus sûre à faire dans la situation. Il n’aurait pas dû les suivre hors de l’appartement », a déclaré le propriétaire de l’entreprise où travaillait le défunt.

Les deux collègues de l’homme ont alors appelé la police.

Un témoin à qui Varden a parlé a déclaré avoir entendu ce qu’il pensait être trois coups de feu après que la police est entrée dans l’appartement.

Le propriétaire de l’entreprise a déclaré au journal VG que ses collègues pourraient avoir entendu quatre coups de feu.

Le chef de la police Ole Bredrup Sæverud a déclaré que les policiers impliqués dans la fusillade n’avaient pas été mis hors service.

« Pour le moment, il n’y a aucune raison à cela », a déclaré Sæverud.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui