Près d'un dirigeant d'entreprise norvégien sur cinq pense que la crise va s'aggraver, selon une enquête - 3
Photo: Gorm Kallestad / NTB

Le dernier baromètre financier de NHO montre que de nombreux chefs d’entreprise norvégiens sont pessimistes quant aux mois à venir.

Au total, 18% des 3014 chefs d’entreprise interrogés s’attendent à ce que la situation du marché s’aggrave au cours des six à douze prochains mois, selon le journal VG, qui a vu les résultats du baromètre financier du troisième trimestre.

Allez voir les Baleines en Catamaran

C’est le deuxième chiffre le plus bas depuis le début de l’enquête en 2009.

La seule période avec plus de pessimisme a été le deuxième trimestre de cette année où de grandes parties de la Norvège ont été fermées. À ce moment-là, 26% au total ont répondu qu’ils s’attendaient à ce que la situation empire.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Emplois à risque

«Malheureusement, nous constatons que les gens ont l’impression que la crise touche à sa fin.

Même si les coiffeurs et autres personnes qui ont perdu leur emploi ce printemps sont de retour au travail, des marchés importants sont encore complètement en baisse.

Nous craignons que des milliers d’emplois, qui ne reviendront pas, disparaissent dans l’année à venir », a déclaré au journal Ole Erik Almlid, directeur de la NHO.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui