Les cas de maladies infectieuses non corona baissent de 53%. Les experts pensent que c'est dû à la pandémie - 3

Au cours des deux dernières semaines d’octobre, deux fois moins de cas d’autres maladies infectieuses ont été signalés qu’au cours de la même période l’an dernier.

Entre le 16 octobre et le 31 octobre de l’année dernière, un total de 1 092 cas de maladies infectieuses autres que corona ont été signalés.

Cette année, seuls 508 cas ont été signalés, selon Norwegian Broadcasting (NRK).

Allez voir les Baleines en Catamaran

L’Institut national de la santé publique (FHI) a publié un rapport montrant une diminution de 53%.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Auparavant, l’institut pensait que la baisse était liée aux mesures de contrôle des infections, mais maintenant, il pense qu’il peut y avoir plusieurs raisons à cette baisse.

Mesures anti-infectieuses

«Nous pensons qu’une attention accrue portée à l’hygiène des mains et à d’autres mesures de contrôle des infections a un effet sur des maladies autres que le COVID-19.

«De plus, il y a une forte pression sur les capacités de test, ce qui peut avoir conduit à moins de tests pour d’autres maladies infectieuses», a noté le directeur du département Line Vold à FHI.

Cela s’applique en particulier à la coqueluche, où le déclin atteint jusqu’à 98% – et le FHI est inquiet, car les symptômes de la coqueluche peuvent être similaires aux symptômes du coronavirus.

Un tiers de la baisse peut s’expliquer par une moindre activité de voyage.

L’année dernière, 350 cas étaient liés à des voyages, contre 31 cas cette année.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui