Le syndicat scolaire estime que les enseignants norvégiens doivent être autorisés à décider de manière indépendante de l'utilisation des masques faciaux - 3
Photo: Sebastian Gollnow / DPA / NTB

L’Association nationale des écoles estime que la recommandation des autorités qui ne recommande pas les masques faciaux dans les écoles est dépassée.

«De plus en plus d’enseignants ont peur et veulent utiliser des masques faciaux pendant l’enseignement… Ils doivent être autorisés à le faire», a déclaré la dirigeante syndicale par intérim Terje Moen.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

À ce jour, l’Institut national de la santé publique (FHI) et la Direction de l’éducation (Udir) recommandent qu’aucun masque facial ne soit utilisé dans les écoles.

Cela s’applique à la fois aux élèves et aux employés de l’école primaire, secondaire et secondaire supérieure.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

« Fatigué et effrayé »

Il en va de même pour les enfants et les employés des jardins d’enfants.

«De plus en plus de nos membres rapportent qu’ils sont fatigués et effrayés», a ajouté Moen.

L’Association nationale exige que les enseignants aient la confiance nécessaire pour décider eux-mêmes de l’utilisation des masques faciaux, en fonction de la façon dont ils perçoivent leur situation sur le lieu de travail.

«Les autorités nationales doivent mettre cela en place dans les directives sur le contrôle des infections», a conclu Terje Moen.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui