Un homme condamné à 12 ans de détention préventive pour avoir envoyé une lettre bombe au poste de police de Lillestrøm - 3
Photo: Freddie Larsen / NTB

Un homme a été condamné par le tribunal de district de Follo à douze ans de détention préventive pour attentat terroriste et à trois tentatives de meurtre après avoir envoyé une lettre piégée à la police en 2018.

La durée minimale est fixée à huit ans.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

«Le colis contenait un engin explosif (bombe) conçu pour exploser lorsque le colis était ouvert. Il a envoyé la bombe pour tuer ou blesser gravement des policiers et infliger des dommages matériels majeurs », indique l’acte d’accusation.

Le colis a été adressé au poste de police de Lillestrøm mais s’est retrouvé au bureau de poste de police du poste de police de Follo, qui est une réception commune pour tout le district de police de l’Est, le 5 décembre.

Un employé soupçonnait que quelque chose n’allait pas et l’équipe anti-bombe est rapidement arrivée sur les lieux.

Découvrez les Aurores Boréales

Ils ont choisi de neutraliser l’objet en lui tirant dessus.

Tentative de meurtre

L’homme a également été condamné pour la tentative de meurtre de trois femmes qui travaillaient dans la salle du courrier du poste de police de Follo.

« Un profil ADN identique à celui de l’accusé a été trouvé sur le couvercle de la boîte à bombes, sur le clip qui retenait les fils, sur les bombes aérosols et sur le papier bulle », note le verdict.

L’homme a nié toute culpabilité criminelle pour l’attentat terroriste et a déclaré au tribunal qu’il n’avait pas envoyé la lettre piégée à la police.

Il a également été reconnu coupable dans huit affaires de dommages au tribunal de district de Nedre Romerike.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui