La Norvège, pour de nombreuses raisons étonnantes, est une destination touristique très convoitée. Voici un aperçu du tourisme en Norvège.

Poursuivez votre lecture pour consulter notre guide des statistiques du tourisme norvégien, des tendances du tourisme et plus encore. De plus, un guide complet pour planifier votre voyage en toute sécurité!

Planifiez votre voyage en Norvège

Les attractions touristiques de la Norvège sont infinies. A chaque tournant, un nouveau délice culturel ou naturel vous attend. Les routes non panoramiques n’existent pas dans ce pays.

Vous trouverez probablement des attractions à chaque tournant en Norvège, mais nous sommes là pour vous aider à découvrir certaines des destinations les plus populaires et les plus étonnantes.

Attractions touristiques à ne pas manquer en Norvège

Nous vous proposons une liste de villes phénoménales, de sites touristiques et plus encore pour votre futur voyage potentiel en Norvège.

Musée Munch, Oslo

Parmi les musées les plus populaires d’Oslo, le musée Munch est dédié aux œuvres de l’artiste norvégien Edvard Munch. Son œuvre d’art la plus célèbre, Le cri, est affiché en permanence sur place.

Cathédrale arctique, Tromsø

Depuis son achèvement en 1965, la cathédrale arctique a conservé sa popularité en tant que monument de Tromsø. Parmi l’architecture remarquable de l’église, il y a des rangées de bancs en chêne, une mosaïque de verre et un orgue de 32 pieds de haut.

Artic Cathedral Tromso
Trouvez la cathédrale arctique de forme unique sur la gauche. Photo: Jackmac44 / Pixabay

Bryggen, Bergen

Bryggen est l’une des attractions touristiques les plus visitées de Bergen. Malgré l’incendie destructeur de Bergen en 1702, les fondations restantes de la ville existent à Bryggen depuis le 12ème siècle. Ce site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO et ses environs abritent plusieurs cafés, restaurants, petits magasins, boutiques d’artisanat, galeries et studios d’artistes.

Longyearbyen, Svalbard

Longyearbyen, considérée comme la ville la plus septentrionale du monde, est située sur l’île du Spitzberg, dans l’archipel du Svalbard. Malgré son emplacement isolé, Longyearbyen regorge d’activités telles que la motoneige, la chasse aux aurores boréales, la visite de grottes de glace, le ski et le traîneau à chiens.

Fjord de Longyearbyen
Longyearbyen est une destination pour la liste des seaux. Photo: Christopher Michel / Flickr (CC)

Art rupestre d’Alta

La partie extérieure du musée d’Alta comprend environ 6000 gravures rupestres et 50 peintures rupestres, composées de dessins d’animaux et d’humains, d’art religieux et de diverses formes non classées. On estime que les gravures ont entre 4 000 et 6 000 ans, ce qui en fait l’une des caractéristiques les plus marquantes de l’âge de pierre en Europe du Nord.

Ville minière de Røros

Dans le comté central de Trøndelag, en Norvège, se trouve Røros, une ville historique avec plus de 330 ans d’histoire minière. Vous pouvez observer l’impact continu de l’exploitation minière en visitant Slegghaugan, une collection montagneuse de scories, qui est un sous-produit de la fusion du cuivre.

Roros
Roros, la célèbre ville minière. Photo: Arvid Hoidahl / Unsplash

Bodø

Cette ville du nord devrait être la capitale européenne de la culture en 2024. Les conditions climatiques de Bodø toute l’année alimentent l’intensité des aurores boréales pendant la saison hivernale et le soleil de minuit pendant la saison estivale. Épargnez-vous une place dans l’un des innombrables bars sur les toits ou faites une visite organisée en bus dans une zone plus isolée pour un effet maximal.

Île de Skrova, Lofoten

L’île de Skrova, également connue sous le nom de petit Hawaï des Lofoten, offre une vue rapprochée sur l’océan, des plages norvégiennes et des sentiers de randonnée. Alors que la plupart des habitants vivent dans le village de pêcheurs du même nom, cela vaut plus que la peine d’explorer le reste de l’île par une promenade à vélo, une croisière en bateau et des randonnées.

Plage des Lofoten Île de Skrova
Une plage sur l’île de Skrova aux Lofoten. Photo: Johny Goerend / Unsplash

Nærøyfjord

Le Nærøyfjord, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, situé dans le comté de Vestland, est l’un des fjords les plus étroits du monde. En raison de la montée verticale et étroite des montagnes du fjord, les cascades suintent des imposantes formations rocheuses et éclaboussent dans le fjord en contrebas, créant une vue incroyable. Pour découvrir le fjord dans son intégralité, essayez les excursions en bateau et en ferry, les safaris en bateau et le kayak.

Stavanger et le Pulpit Rock

Stavanger est une ville du sud-ouest de la Norvège regorgeant de sites naturels, de musées et de cathédrales. Le Pulpit Rock de la ville, également connu sous le nom de Preikestolen, est l’une des attractions naturelles les plus visitées de Norvège. Pour une randonnée sous-estimée et plus exigeante, un guide peut vous guider à travers des sentiers forestiers entrecroisés et des lacs magnifiques avant d’atteindre enfin Pulpit Rock.

Rocher de la chaire de Stavangar
Les randonneurs se rassemblent au Stavanger Pulpit Rock. Photo: Samuel Killworth / Unsplash

Fjord de Geiranger et Trollstigen

Le Geirangerfjord, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, comprend des eaux turquoises, des cascades moussantes, des sommets montagneux et une végétation sans fin. Pour une poussée d’adrénaline, choisissez de faire du vélo ou du bus sur la route de montagne Trollstigen afin d’explorer la région de Geirangerfjorden. Visitez la magnifique ville voisine d’Alesund pendant votre voyage!

Cathédrale de Nidaros, Trondheim

La cathédrale Nidaros est la cathédrale médiévale la plus septentrionale du monde. L’établissement invite tous les visiteurs à participer à une variété de services religieux et non religieux, de conférences, d’expositions et de concerts.

Cathédrale de Nidaros
La cathédrale Nidaros à Trondheim. Photo: Mariamichelle / Pixabay

Lillehammer

Lillehammer a tout, des stations de ski de renommée olympique à Maihaugen, un musée en plein air populaire. Si vous souhaitez plonger dans l’histoire olympique, rendez-vous au Musée olympique norvégien, qui contient des expositions sur les Jeux olympiques d’hiver de 1994, accueillis à Lillehammer, et les Jeux olympiques d’hiver de 1952, organisés à Oslo.

Station de ski de Lillehammer
Une station de ski à Lillehammer. Photo: Arvid Hoidahl / Unsplash

Trolltunga

Trolltunga, traduit par Troll’s Tongue, mesure 1097 mètres de haut avec une vue incroyable sur le lac Ringedalsvatnet, 701 mètres plus bas. Malgré la randonnée exigeante jusqu’au sommet, vous serez récompensé par une vue sur le lac éblouissant en contrebas et, au loin, sur le glacier Folgefonna.

Chemin de fer Flam

Aucun voyage à Flåm n’est complet sans un voyage sur le chemin de fer de Flåm, l’un des trajets en train les plus beaux et les plus raides du monde. Au cours du trajet de 60 minutes, vous passerez de Flåm au niveau de la mer à la station de montagne Myrdal, haute de près de 900 mètres, sur Hardangervidda.

Vallée de Flam
A Flam, vallée de la Norvège. Photo: Mikita Karasiou / Unsplash

Cap Nord

Commencez votre escapade glaciale à Nordkapphallen, le centre des visiteurs du Cap Nord, qui se trouve au bord d’une falaise de 307 mètres. Le centre vous incitera à visiter Gjesværstappan, une île qui abrite des centaines de milliers d’espèces d’oiseaux arctiques. D’autres excursions d’une journée amusantes comprennent des randonnées au Cap Nord et certains des villages de pêcheurs de la municipalité.

Route de l’Atlantique

La route de l’Atlantique de la Norvège a été qualifiée de la plus belle route du monde, et pour une bonne raison. Ouvert pour la première fois en 1989, la route relie l’île d’Averøy au nord-ouest du continent. Avec une longueur de 8 274 mètres, avec huit ponts et points de vue, la route de l’Atlantique est une expérience incontournable.

Antenne de la route de l'Atlantique
La route de l’Atlantique de la Norvège. Photo: h0gobarbier / Pixabay

Musée Viking Lofotr à Borg

Le musée Lofotr Viking accueille une reconstruction de la plus grande salle viking jamais trouvée, ainsi qu’une forge de style traditionnel et un certain nombre d’expositions interactives.

La carte touristique ultime de la Norvège

Voici une carte de toutes les attractions décrites ci-dessus.

Carte des principales attractions touristiques
Carte touristique ultime de la Norvège. Photo: Norvège aujourd’hui

Statistiques du tourisme en Norvège

Poursuivez votre lecture pour un aperçu des données touristiques de la Norvège.

Les données de cet article s’appliquent aux statistiques du tourisme norvégien de 2019 à 2020. Les données de cet article proviennent du Bureau norvégien des statistiques, Statistics Norway (SSB).

Avant le COVID-19, le tourisme dans la belle Norvège a connu près d’une décennie de croissance consécutive. Nous ventilons les statistiques du tourisme et leur évolution, par catégorie.

Comment les habitudes de voyage des citoyens norvégiens ont-elles changé?

Les voyages touristiques sortants ont connu une forte baisse; tandis que les voyages intérieurs sont en hausse.

Le nombre de voyages de vacances effectués par les Norvégiens à l’étranger a fortement diminué au deuxième trimestre 2020. Neuf voyages sur dix que les Norvégiens ont effectués au cours du deuxième trimestre de 2020 étaient des voyages de vacances nationaux; qui a connu une augmentation de 39% par rapport à la même période l’an dernier.

Les voyages d’affaires intérieurs au deuxième trimestre 2020, en revanche, ont diminué de 65% par rapport à la même période l’an dernier. Les voyages d’affaires à l’étranger ont diminué de 94%.

2020 a enregistré le plus faible nombre de voyages jamais enregistrés au deuxième trimestre, depuis que SSB a commencé son enquête sur les voyages en 2002.

Alors que les Norvégiens ont dépensé moins d’argent pour les voyages dans l’ensemble (en raison de la forte baisse des dépenses pour les voyages transfrontaliers), l’argent dépensé pour les voyages de vacances nationaux a augmenté de 8% au deuxième trimestre de 2020 par rapport au deuxième trimestre de 2019.

Voici les principales destinations des voyageurs norvégiens à l’étranger au deuxième trimestre de 2020 (1000):

  1. Danemark – 26 au total (23 vacances, 3 affaires)
  2. Suède – 18 au total (14 vacances, 4 affaires)
  3. Royaume-Uni – 5 au total (tous les jours fériés)
  4. Espagne 4 au total (tous les jours fériés)

Il y avait les principaux modes de transport des voyageurs norvégiens nationaux et sortants au deuxième trimestre de 2020 (en millions):

  1. Voiture, moto, camping-car, etc. – 3,05 (3,00 nationaux, 0,05 aller)
  2. Avion – .25 au total (.23 national, .02 aller)
  3. Bateau, ferries, croisière, bateau de plaisance – .23 (.22 domestique, .01 aller)
  4. À pied, dans les airs, à vélo, etc. – .04 (tous nationaux)
  5. Chemin de fer – .02 (tous nationaux)
  6. Autocar et bus régulier – .01 (tous nationaux)

Comment le tourisme récepteur en Norvège a-t-il évolué?

Il y a eu une diminution de 36,8% du nombre de touristes du deuxième trimestre de 2019 au deuxième trimestre de 2020.

Les dépenses touristiques, pour les mêmes périodes, ont connu une baisse de 78,1%.

Il y a eu une diminution de 97,6% du nombre total de passagers à bord des vols internationaux au départ et à l’arrivée en Norvège, du deuxième trimestre de 2019 à 2020. Ce nombre comprend tous les vols commerciaux.

Un vol des compagnies aériennes norvégiennes. –