Le directeur norvégien de la santé craint que la pandémie corona n'affecte également la célébration du 17 mai 2021 - 3
Photo: Lise Åserud / NTB

La célébration du 17 mai de l’année dernière a été fortement impactée par la crise des coronavirus.

Le directeur de la santé, Bjørn Guldvog, craint que la célébration de cette année ne soit également limitée en raison de problèmes de corona.

«Jusqu’à présent, j’ai espéré que nous pourrions avoir une fête. Mais avec l’augmentation de l’infection et la nouvelle mutation du virus, une incertitude est créée qui la rend moins certaine », a déclaré Guldvog à P4.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Bien que la vaccination ait commencé, on s’attend à ce que les gens doivent vivre avec la pandémie pendant un certain temps.

Allez voir les Baleines en Catamaran

Selon le récent rapport sur les risques de l’Institut norvégien de santé publique (FHI), les Norvégiens «ne peuvent pas s’attendre à un retour à une vie normale dans les six prochains mois et peut-être pas l’année prochaine».

Une chance

«Si ces vaccins fonctionnent à la fois contre le coronavirus d’origine et la nouvelle variante mutée, et si nous vaccinons les personnes des groupes à risque et le personnel de santé, alors il y a une chance que nous ayons moins de mesures un peu plus tard ce printemps», le a noté le directeur de la santé.

En 2020, la Journée de la Constitution norvégienne a été célébrée conformément aux réglementations corona strictes.

Le 17 mai, la Norvège célèbre la signature de sa constitution il y a plus de 200 ans, qui a par conséquent abouti à son indépendance.

© NTB Norway.mw / #La Norvège aujourd’hui