La Norvège lance de nouvelles mesures pour lutter contre la criminalité dans le secteur de la pêche - 3
Photo: Thomas Millot / Unsplash

Bientôt, tous les bateaux de pêche seront suivis, quelle que soit leur taille. Tous les bateaux de pêche seront également tenus de déclarer leurs activités par voie électronique aux autorités.

Le ministre de la pêche et des fruits de mer Odd Emil Ingebrigtsen (H) a lancé mercredi de nouvelles mesures contre la criminalité liée à la pêche.

Découvrez les Aurores Boréales

Le ministre affirme qu’une meilleure documentation, une numérisation et un contrôle des pêches plus efficace compliqueront les pratiques illégales dans l’industrie.

«Il doit y avoir un contrôle des ressources plus efficace et plus intelligent, avec de nouvelles technologies et de nouvelles solutions numériques», a déclaré Ingebrigtsen, ajoutant que les nouvelles mesures amélioreront les capacités officielles de lutte contre les pratiques problématiques de l’industrie.

Découvrez un magnifique Fjord

Un comité d’experts sera également mis en place.

Lutter contre le crime

«Nous devons sévir contre toutes les formes de criminalité liée à la pêche. Je crois que ceux qui enfreignent les règles doivent faire l’objet de réactions sévères », a souligné le ministre des Pêches et des Fruits de mer.

Pål Lønseth, le chef de l’Autorité nationale pour les enquêtes et les poursuites en matière de criminalité économique et environnementale en Norvège (Økokrim), était également présent lors du lancement.

Il a déclaré qu’une nouvelle solution de conseils serait lancée pour faciliter le signalement des délits liés à la pêche.