Les investissements dans le pétrole et le gaz en Norvège ont augmenté en 2020 - 3

Les investissements dans le pétrole et le gaz en Norvège ont augmenté l’année dernière malgré la pandémie corona.

«L’année dernière, les investissements s’élevaient à environ 150 milliards NOK. Cela correspond à une augmentation d’environ 2% par rapport à l’année précédente », a noté la directrice générale de la direction norvégienne du pétrole, Ingrid Sølvberg.

Cette année, des investissements d’environ 140 milliards NOK sont attendus. L’année prochaine, ils devraient légèrement baisser, puis remonter.

Superbe Balade en traineau avec un guide Sami

Le niveau élevé d’investissement est dû, entre autres, au fait que plusieurs nouveaux domaines sont en cours de développement.

Découvrez un magnifique Fjord

La Direction norvégienne du pétrole a également relevé ses prévisions d’investissement au cours des cinq prochaines années.

Le paquet de crise pour le secteur pétrolier, qui a été adopté par le parlement norvégien (Storting) en juin de l’année dernière, a largement contribué à l’augmentation de l’activité.

Une cinquantaine de puits d’exploration étaient prévus pour 2020, mais seulement 31 ont été lancés.

Nouvelles découvertes

Dans ceux-ci, 14 découvertes ont été faites – sept en mer du Nord et sept en mer de Norvège.

D’autres puits d’exploration ont été reportés, principalement en raison de la pandémie corona.

La Direction norvégienne du pétrole prévoit que 40 puits d’exploration seront forés cette année.

À la fin de l’année, 90 champs étaient en production sur le plateau norvégien.

Quatre nouveaux ont été mis en service l’année dernière: Tor, Skogul, Ærfugl et Dvalin.