En 2020, 9,1% d'impôts en moins ont été payés en Norvège - 5
Photo: Jon Olav Nesvold / NTB

En 2020, un total de 858,4 milliards de NOK a été payé d’impôts en Norvège. C’est 85,6 milliards NOK, ou 9,1%, de moins qu’en 2019. La raison? La corona mesure.

Les comptes fiscaux de Statistics Norway (SSB) montrent que la réduction des paiements d’impôts provenait principalement de l’industrie pétrolière et gazière.

Un total de 28,4 milliards de NOK a été payé en impôt sur l’extraction de pétrole et de gaz en 2020 par le secteur pétrolier.

Cela représente jusqu’à 105,1 milliards de NOK de moins qu’en 2019. Les paiements sont liés à un taux de recouvrement inférieur en raison des mesures corona.

Cependant, SSB souligne que, les mesures ayant une perspective à plus long terme, il n’est pas encore possible d’évaluer l’effet total des mesures.

Les recettes de la taxe sur les salaires ont baissé de 4,1%

Les contribuables personnels représentaient la plus grande part des paiements d’impôts. Ils ont payé 726 milliards NOK l’année dernière, soit une augmentation de 0,8%.

Les revenus de la taxe sur la masse salariale – que paient les entreprises – ont diminué de 4,1%.

Ici, les autorités ont réduit la taxe de 4% en mai et juin dans le cadre de l’une des mesures de pandémie corona.

Les recettes fiscales de l’administration municipale ont diminué de 1%, ce qui doit également être mis en relation avec les mesures corona et leurs effets sur l’économie norvégienne, car ces recettes augmentent généralement d’année en année.