Chef de la direction de la santé: La mutation pourrait créer une troisième vague corona d'une force énorme en Norvège - 5

Le chef de la direction de la santé, Bjørn Guldvog, estime que la propagation de la mutation du coronavirus anglais pourrait créer une troisième vague du virus en Norvège.

«Je voudrais vous rappeler que cette variante du virus est nettement plus contagieuse que le virus que nous connaissons déjà.

« Il a le potentiel de pouvoir propulser la troisième vague – violente en force – à travers la Norvège », a déclaré Guldvog lors d’un point de presse après que l’épidémie de Nordre Follo soit devenue connue vendredi après-midi.

«C’est ce que nous essaierons d’éviter», a-t-il ajouté.

Pas de verrouillage dans les communes voisines

Les communes voisines de Nordre Follo sont prêtes à introduire de nouvelles mesures anti-infectieuses, mais les verrouillages ne sont pas probables, selon Guldvog.

«Toutes les communes consultées se sont prononcées également en faveur de la prise de mesures dans leur commune.

«Cela s’applique également aux mesures liées aux transports publics et aux lycées», a-t-il déclaré.

La conférence de presse a eu lieu après une réunion entre les autorités, la Direction norvégienne de la santé, l’Institut national de la santé publique et les municipalités voisines de Nordre Follo et les municipalités voisines d’Oslo, Nesodden, Frogn, Ås, Indre Østfold, Moss, Vestby et Enebakk. .

Interrogé par Norwegian Broadcasting (NRK) s’il pourrait y avoir des verrouillages dans les municipalités voisines, Guldvog a répondu: «Je ne pense pas qu’il s’agisse (d’introduire) des verrouillages, mais il peut y avoir un resserrement des mesures en fonction de la situation.»