La commune voisine prévient les habitants: "Evitez tout contact avec Nordre Follo" - 3

Le maire de Nesodden, Truls Wickholm, a demandé aux habitants de la municipalité d’éviter tout contact avec Nordre Follo, après qu’une épidémie de coronavirus muté ait été confirmée dans la municipalité.

«Nordre Follo est maintenant complètement fermé jusqu’à mercredi. Lors de la conférence de presse, ils ont demandé à leurs propres résidents de rester chez eux et de ne pas avoir de contact avec les autres d’ici là. Cela signifie que nous demandons maintenant à tous les habitants de Nesodden de rester dans leur propre municipalité autant que possible », a écrit Wickholm dans un SMS au bureau de presse NTB.

Il a demandé à tous les habitants de Nesodden d’éviter tout contact avec les habitants de Nordre Follo.

«Vous ne devriez pas y aller ou recevoir une visite à partir de là. Cela s’applique également à votre propre famille », a ajouté Wickholm.

« Évitez tout contact avec Follo »

Avec les dirigeants politiques d’autres municipalités voisines – dont Oslo, Ås et Frogn – le maire de Nesodden participera à une réunion avec la FHI et la direction norvégienne de la santé à 13h30 vendredi.

Le directeur adjoint de la santé, Espen Rostrup Nakstad, a déclaré à Norwegian Broadcasting (NRK) que la capitale pourrait également être touchée par l’épidémie.

Selon Wickholm, une nouvelle évaluation sera faite après la réunion.

«Mais jusqu’à présent, nous pouvons le dire clairement: évitez tout contact avec Nordre Follo, comme ils l’ont demandé», a-t-il noté.

Réunions de gestion de crise à Ås et Frogn

Ås réfléchit maintenant également à ce qu’il faut faire après l’épidémie de coronavirus muté dans la municipalité voisine.

Il y aura ensuite une réunion de l’équipe de gestion de crise de la municipalité à 14h30.

L’équipe de gestion de crise de la commune de Frogn envisage également des mesures supplémentaires en concertation avec la FHI et les autorités.

«Nous encourageons immédiatement les gens à faire preuve d’une plus grande prudence lorsqu’ils quittent notre commune et en particulier entre les communes de la région. La FHI encourage les habitants de la région de Follo à rester chez eux et à éviter les visites », a indiqué le maire Hans Kristian Raanaas dans un courriel adressé à NTB.