Les magasins de toute la région d'Oslo annoncent des licenciements majeurs en raison du verrouillage - 3

Des magasins dans toute la région d’Oslo ont été fermés en raison de l’épidémie du coronavirus muté, et des licenciements majeurs ont été annoncés.

Au cours du week-end, le gouvernement norvégien a décidé que tous les centres commerciaux et la plupart des magasins de la région d’Oslo devraient fermer en raison de l’épidémie de la variante britannique du coronavirus.

«C’est une situation dramatique pour de nombreuses entreprises et employés. Le gouvernement examinera rapidement comment nous pouvons rendre la situation plus facile, également pour les entreprises », a déclaré le ministre du Travail et des Affaires sociales Torbjørn Røe Isaksen (H) au bureau de presse NTB.

Tous les magasins doivent être fermés, à l’exception des épiceries, pharmacies, stations-service et animaleries.

Vinmonopolet a également été fermé, mais le gouvernement a fait demi-tour et l’a rouvert dimanche.

Mises à pied majeures

À la suite du verrouillage, la chaîne de magasins Nille, entre autres, a annoncé qu’environ 300 de leurs employés dans leurs 80 magasins fermés seraient licenciés.

«Nous pouvons espérer que ce sera de courte durée. C’est très triste, même si nous comprenons parfaitement que cela se passe et prenons nos responsabilités », a déclaré le directeur général de Nille Kjersti Hobøl à Nettavisen.

Environ 300 employés sont concernés, selon Hobøl. Ils travaillent actuellement à la mise en place d’une boutique en ligne qui, selon l’entreprise, pourrait être opérationnelle dans quelques jours.

Kid Interiør licencie également environ 300 personnes dans ses 38 magasins. Elkjøp ferme 27 magasins dans le même quartier mais n’a annoncé que des licenciements possibles.

Des efforts sont en cours pour trouver un autre emploi pour les employés, a déclaré Elkjøp dans un communiqué de presse. Environ 280 des 400 employés concernés ont déjà été employés pour s’occuper, entre autres, des achats en ligne et du comptage des stocks.

Fermé cette semaine

Dans un premier temps, la fermeture s’applique cette semaine, jusqu’au dimanche 31 janvier, selon l’évolution de l’épidémie.

Un total de 25 cas de mutation britannique du coronavirus à Nordre Follo ont maintenant été détectés.

Le ministre du Travail a déclaré que l’objectif du gouvernement est toujours d’aider les entreprises en bonne santé à traverser la crise corona, qui a déjà conduit à de grandes vagues de licenciements depuis mars de l’année dernière.

«Il existe différentes façons de procéder et nous recherchons différentes solutions. Nous avons des contacts étroits avec les organisations professionnelles et les syndicats à ce sujet », a déclaré Røe Isaksen.