Institut de santé: 135 cas du virus britannique muté ont été détectés en Norvège - 3

Un total de 135 cas de mutation britannique du coronavirus ont été détectés en Norvège – 53 de plus que mardi, selon l’Institut national de la santé publique (FHI).

Le FHI analyse maintenant beaucoup plus d’échantillons corona pour la mutation virale qu’auparavant, et plusieurs des nouveaux cas sont liés à des échantillons d’il y a quelque temps.

Selon le journal VG, la semaine avec les cas les plus avérés de la mutation est la semaine 1, avec 37 cas.

Un total de 87 des cas détectés date de 2021, 26 cas détectés proviennent d’échantillons prélevés la semaine dernière et 24 d’échantillons prélevés la semaine précédente.

Jusqu’à présent, 1 147 échantillons de virus prélevés en décembre et janvier ont été analysés pour la mutation, selon les pages statistiques de la FHI.

Épidémie de Nordre Follo

Jusqu’à l’épidémie de Nordre Follo dans l’est de la Norvège, tous les cas de la variante mutée en Norvège pourraient être directement liés à un voyage à l’étranger.

L’épidémie est le premier cas connu de transmission du virus mutant entre des personnes en Norvège.

Des mesures très strictes ont été introduites dans de nombreuses municipalités de l’est de la Norvège, y compris la capitale, à la suite de l’épidémie.

Le FHI analyse également des échantillons de virus pour rechercher la mutation sud-africaine du virus. Cependant, cette mutation n’a été détectée que dans deux cas en Norvège – tous deux liés à un voyage.