Photo: Fredrik Hagen / NTB

Jusqu’à présent cette semaine, 37 nouveaux cas de mutation virale britannique ont été enregistrés, selon les chiffres de l’Institut norvégien de santé publique (FHI). Au total, le nombre s’élève désormais à 254.

Les chiffres ont été révélés dans une mise à jour générale jeudi.

Le nombre hebdomadaire le plus élevé de mutations britanniques était à la semaine 1, lorsque 60 cas ont été enregistrés. La semaine dernière, le nombre était de 57.

En outre, un nouveau cas de mutation sud-africaine a été enregistré jusqu’à présent cette semaine. Le nombre total de cas est désormais de trois.

La variante du virus anglais et la variante d’Afrique du Sud semblent être plus contagieuses que le coronavirus commun, mais elles ne semblent pas présenter un risque accru de maladie grave.