Test de coronavirus négatif requis avant l'arrivée au Svalbard - 5
Erna Solberg - Hindou Ibrahim - Longyearbyen - SvalbardPhoto: Lise Åserud / NTB

Les règles d’entrée au Svalbard ont été resserrées. Un résultat de test négatif d’un test de coronavirus effectué en Norvège dans les 24 heures avant l’heure de départ prévue est désormais requis.

Le test doit avoir été passé en Norvège continentale. Tout voyage inutile à Svalbard doit être évité, a noté le gouvernement norvégien dans un communiqué de presse.

«La propagation du coronavirus, et en particulier des variantes les plus contagieuses, aura de graves conséquences sur le Svalbard.

«Nous mettons maintenant en œuvre une exigence de test avant le départ du continent.

«En exigeant un résultat de test négatif avant le départ, il sera possible de traiter tous les cas de virus sur le continent», a noté le ministre de la Santé et des Services de soins Bent Høie.

Nouvelle évaluation

Une évaluation sera également faite de la nécessité de prendre des mesures supplémentaires, telles que l’arrêt de la distribution d’alcool.

Le changement est basé sur les recommandations de la Direction de la Santé et de l’Institut de Santé Publique (FHI) et correspond aux règles d’entrée en Norvège.

Les modifications sont mises en œuvre à compter du vendredi 29 janvier.