Dagbladet: un citoyen norvégien condamné à mort au Somaliland pourrait être abattu d'ici quelques jours - 3
Photo: Erlend Aas / SCANPIX

La cour d’appel de Hargeisa a confirmé la condamnation à mort du citoyen norvégien de 54 ans Saad Jirde Hayd au Somaliland.

Hayd pourrait être abattu dans les prochains jours, écrit le journal Dagbladet. En novembre, Hayd a été condamné à mort pour avoir assassiné une personne en pulvérisant du poison sur la victime.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Hayd prétend qu’il a utilisé du spray au poivre.

À 5 heures ce matin, Saad Jirde Hayd a été traîné hors de sa cellule de prison et emmené dans la salle d’audience du centre d’Hargeisa.

Là, sans la présence d’avocats, il a été condamné à mort. Les défenseurs avaient été informés du mauvais moment de l’affaire par la cour d’appel, a affirmé l’avocat Farid Bouras.

Découvrez les Aurores Boréales

Søreide pèse

Selon la charia islamique et la loi du Somaliland, le verdict est définitif, a déclaré Bouras.

Le ministre des Affaires étrangères Ine Eriksen Søreide (H) a déclaré au bureau de presse NTB que les nouvelles sont décourageantes et qu’ils veilleront à ce qu’il ait la possibilité de faire appel.

«La condamnation à mort du citoyen norvégien a été confirmée. Nous condamnons tous les usages de la peine de mort. Nous suivons l’affaire de près et nous continuons à travailler par les voies politiques et diplomatiques », a déclaré Søreide.

Hayd est arrivé en Norvège en tant que réfugié en 1995.