SSB: les investissements dans le pétrole, l'énergie et l'industrie norvégiens devraient baisser de 8% - 3

Les investissements dans le pétrole et le gaz, l’industrie, les mines et l’approvisionnement en électricité ont diminué de 1,4% de 2019 à 2020. Cette année, une baisse totale d’environ 8% est attendue.

Un total de 246,2 milliards NOK d’investissements a été réalisé l’année dernière, soit une baisse de 1,4% par rapport à l’année précédente, selon les chiffres de Statistics Norway (SSB).

Dans l’industrie, la baisse a atteint 15%. Le ralentissement s’est produit en particulier dans les industries du raffinage du pétrole, de la chimie et de la pharmacie.

Superbe Balade en traineau avec des Huskies

Les investissements réalisés dans l’alimentation électrique ont baissé de 1%, mais les investissements sont toujours à un niveau historiquement élevé.

Découvrez les Aurores Boréales

Cependant, les investissements dans l’industrie pétrolière et gazière ont augmenté de 1%.

«Cela montre à quel point le paquet pétrolier (de mesures) était important et qu’il fonctionne comme prévu. De nombreux emplois ont été sauvés et des projets qui fourniront à la communauté des revenus importants sont mis en œuvre conformément aux plans d’avant la crise corona », a déclaré Anniken Hauglie, PDG de Norwegian Oil and Gas, au bureau de presse NTB.

Mais cette année, les entreprises estiment une baisse globale d’environ 8% dans les industries cotées.

Forte baisse attendue du pétrole et du gaz

«La baisse en 2021 est notamment tirée par le fait qu’une forte baisse des activités pétrolières et gazières est attendue. L’alimentation électrique et l’industrie contribueront également au développement négatif », prévient le SSB.

L’estimation des investissements pétroliers, en revanche, est encore ajustée à la hausse.

Les opérateurs du plateau continental norvégien estiment que les investissements s’élèveront à 173,6 milliards NOK, soit 4,4% de plus que l’estimation donnée au trimestre précédent.