Le ministre britannique de l'Intérieur veut introduire des peines à perpétuité pour les trafiquants d'êtres humains - 3
Photo: AP Photo / Matt Dunham, piscine

Le ministre britannique de l’Intérieur, Priti Patel, estime que les trafiquants d’êtres humains devraient pouvoir être condamnés à la réclusion à perpétuité, écrit le Times.

Dimanche, le ministère de l’Intérieur a annoncé que les ministres donneraient plus de détails dans les semaines à venir.

«Alors que les gangs criminels continuent de mettre des vies en danger, il est juste que nous considérions toutes les options pour mettre fin à leur exploitation des personnes. Le gouvernement donnera plus de détails dans les semaines à venir », a déclaré un porte-parole du ministère de l’Intérieur.

Les trafiquants d’êtres humains peuvent actuellement être condamnés à 14 ans de prison au Royaume-Uni, tandis que la peine de prison moyenne est de trois ans.

Une source gouvernementale a déclaré au Times qu’il n’est pas prévu d’imposer une peine minimale, mais qu’ils espèrent des peines plus longues pour les personnes actuellement condamnées à trois ou quatre ans de prison.

Au total, 14 773 personnes se trouvent actuellement dans des centres d’accueil au Royaume-Uni, en attente de séjour ou d’expulsion.