Le nombre de cas corona à Oslo est passé de 730 la semaine 7 à 1 124 la semaine 8. La croissance est la plus forte chez les enfants entre 0 et 9 ans, et de plus en plus d’enfants sont infectés à l’école.

Le nombre d’infections dans la capitale au cours de la semaine 8 est au même niveau que celui de la semaine 1, a écrit la municipalité d’Oslo dans son rapport hebdomadaire.

Plus de cas d’infection ont été enregistrés seulement aux semaines 46 et 47 en 2020.

La proportion de tests corona positifs à Oslo a considérablement augmenté, passant de 2,96% à 4,63%. Cela signifie que près d’une personne sur 20 qui a testé le coronavirus à Oslo avait le virus.

De la 7e à la 8e semaine, il y a eu une augmentation du nombre de cas d’infection dans tous les groupes d’âge, sauf dans le groupe 70-79 et 90+.

Augmentation la plus importante de l’infection chez les enfants

Cependant, l’augmentation de loin la plus importante a été observée chez les enfants âgés de 0 à 9 ans, où le nombre de cas est passé de 61 à 154 entre les semaines 7 et 8. Cela correspond à une augmentation de 152%.

Dans l’ensemble du groupe de 0 à 19 ans, 39% des personnes infectées sont supposées avoir été infectées à la maternelle ou à l’école, soit un total de 139 personnes. C’est une forte augmentation par rapport à la semaine précédente.

Parmi les districts, Alna avait le plus grand nombre de nouveaux cas. Pas moins de 149 nouveaux cas d’infection ont été enregistrés parmi les habitants du district, contre 73 la semaine précédente.

La plus grande pression d’infection totale se trouve dans le district voisin de Stovner, tandis qu’Ullern a le moins d’infectés et la plus faible pression d’infection.

Au total, 2,9% de la population d’Oslo avait le COVID-19. Cela correspond à environ un sur 35. À Stovner, le pourcentage est de 5,5%, soit plus d’un sur 20, tandis qu’à Nordre Aker, il est de 1,6%.